L'année du buffle de métal portera chance à tous les tigres: c'est le moment de prendre son envol et de faire confiance à sa bonne étoile. Le buffle vous donnera une belle leçon sur "comment prendre du recul", et cela vous réussira à merveille: vous n'en deviendrez que plus imposant aux yeux des autres. C'est le moment d'oser être vous-même, et cela veut parfois dire sortir des sentiers battus. santé / bien-être Vous serez en pleine forme toute l'année. Votre seul défi sera de prendre quelques moments pour vous reposer. Des pauses en mai puis en août pour réfléchir sur le passé et préparer la suite seront bénéfiques. N'hésitez pas à vous retrouver tout(e) seul(e) pour ces temps calmes. Vous n'en ressortirez que plus énergique et plus lucide. amour En amour vous aurez toutes les cartes en main pour être heureux,

Cette année ne sera pas celle que vous aurez planifiée. Vous qui avez toujours un coup d'avance sur tout, cette fois il va falloir faire preuve de souplesse, sous peine de passer de mauvais moments. Profitez des trois premiers mois de l'année pour placer vos pions, puis laissez le destin faire. Avec une bonne attitude, vous pourriez même être positivement surpris(e). santé / bien-être Vous arborez une santé de fer, et vous faites preuve d'une grande résistance physique. Côté bien-être, ne renfermez pas vos émotions, au contraire, laissez-les s'échapper pour en finir une bonne fois pour toutes avec. amour En couple, vous retrouverez douceur et complicité avec votre partenaire et ce sera votre plus belle réussite cette année. Vous vous rendrez compte à quel point vous êtes chanceux /-euse. Célibataire, de février à mai, vous n'aurez guère l'esprit à flirter. Mais en juillet-août, une

Quand le buffle rencontre le buffle, cela crée des étincelles! Dès le début de l'année, vous serez en pleine confiance et vous vous sentirez pousser des ailes. Que ce soit au travail ou en amour, vous vous lancerez dans de nouveaux projets. Attention toutefois à bien rester organisé(e) et méthodique comme un buffle, ou vous pourriez bien le regretter